Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3e mi-temps judiciaire pour Biarritz

La troisième mi-temps du match de barrage de Top 14 sera judiciaire. Le Préfet saisit la justice à l’encontre de Biarritz, organisateur de la rencontre.

Biarritz Olympique en Top 14
Envahissement, jauge, buvette... le Préfet saisit la justice après le derby entre Biarritz et Bayonne (DR, BOPB).

Il ira en Top 14 et sans doute aussi au tribunal. Parce que si le Préfet des Pyrénées-Atlantiques, comme la LNR, n’a pas émis d’avis sur la victoire du Biarritz Olympique face à l’Aviron Bayonnais en match de barrage, les conditions de la rencontre ont été l’objet de leur courroux.

Une jauge de 5 000 personnes visiblement dépassée dans un stade d’Aguiléra quasiment plein, un envahissement de la pelouse lors de la victoire de Biarritz, une buvette ouverte, et un pass sanitaire pas toujours demandé selon les observateurs… autant de règles franchies alors que l’épidémie de Covid-19 est toujours active sur la côte basque comme partout en France.

Le Préfet saisit le Procureur de la République de Bayonne
Le Préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de saisir le Procureur de la République de Bayonne et d’étudier les sanctions administratives possibles. « La jauge du stade Aguiléra (…) a été manifestement dépassée. Par ailleurs, la police nationale a constaté de la vente d’alcool à emporter au sein du stade. De plus, les contrôles du pass sanitaire n’ont pas été systématiquement réalisés par le club à la fin des entrées dans le stade », constate le Préfet des Pyrénées-Atlantiques dans un communiqué, ce dimanche.

De son côté, la Ligue Nationale de Rugby, a décidé de demander au président du BOPB des éléments d’informations, tout en attendant les conclusions de la justice sur ce dossier.

Une "parenthèse heureuse" pour le Biarritz Olympique
En face, la direction du Biarritz Olympique semble sereine. Dans un communiqué ce dimanche soir, elle parle d’une « parenthèse heureuse si bénéfique pour tous dans une période anxiogène » concernant l’envahissement du terrain à la fin de la rencontre. Tout en rappelant son engagement dans la lutte contre le Covid-19, elle assure que « aucune atteinte aux personnes, aucune atteinte aux biens, aucun trouble à l’ordre publique n’a été constaté à l’occasion de ce merveilleux derby. Le Biarritz Olympique se prêtera naturellement à toute enquête administrative ou pénale qui permettra d’établir indiscutablement sa bonne foi et son absolu respect des règles sur et en dehors du terrain », conclut « la famille » du Biarritz Olympique.

Après un temps réglementaire tendu entre Biarritz et Bayonne où les deux équipes ont inscrits une seule pénalité, après une prolongation à peine plus prolixe, et une séance de tir au but à égalité, en attendant la séance de « mort subite », Biarritz s’est qualifié pour une montée en Top 14. Un retour dans l’élite après sept ans d’absence qui pourrait avoir une conclusion judiciaire et administrative bien différente.

Aquitaineinfo à Biarritz, Eric BENTAHAR.

Toute l'info de Bayonne Biarritz Anglet et de la Côte Basque sur Aquitaineinfo Côte Basque

 

La Télé des Pyrénées sur YouTube

 

#Biarritz #Rugby #Top14 #Aquitaineinfo #AquitaineInfos #Cotebasqueinfo #Cotebasqueinfos #PaysBasque #BOPB #Justice #Polemique #Cotebasque #PyreneesAtlantiques #LNR

Tag(s) : #64 Côte Basque, #Aquitaine Sport
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :