Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans ma coloc

 

Un lieu commun pour les polices à Anglet

Pour la première fois en Aquitaine, les services municipaux et nationaux de la Police sont réunis sur un même site, avec un accueil commun. L’expérience est menée à Anglet.

Police à Anglet
Les polices nationale et municipale d'Anglet sont désormais réunis sur un même site (Photo Mairie d'Anglet, Karine Pierret-Delage).

Depuis deux mois, police nationale et police municipale cohabitent à Anglet (Côte basque) à la même adresse rue du 8-Mai, à quelques mètres de La Poste. Propriété de la Ville d’Anglet, le bâtiment accueillait jusqu’à présent cinq fonctionnaires de la police nationale.

En 2017, le bail arrivant à échéance, le maire Claude Olive proposait de regrouper au sein d’une structure unique les services de sécurité nationaux et municipaux pour permettre un meilleur accueil du public et favoriser le travail en partenariat. En filigrane, le projet permet aux agents municipaux de se regrouper sur un seul site.

Jusqu’à présent, ils étaient dispersés entre la mairie où se tenait l’accueil du public et le centre technique municipal. La suggestion recevait un avis favorable de la police nationale et du ministère de l’Intérieur. Le 12 juillet 2017, le Conseil municipal entérinait la décision à l’unanimité.

Les architectes ont travaillé sur une extension du bâtiment initial afin de doubler la superficie totale pour la porter à 326 m2, en rez-de-chaussée. Au terme de quinze mois de travaux, l’entrée a été repositionnée sur la façade latérale, côté parking des services techniques de la mairie, afin de développer une rampe pour handicapés.

Point clé : l’accueil est commun aux deux services. Les administrés sont reçus par un agent administratif puis orientés vers la police nationale ou municipale en fonction de leur demande (dépôt de plainte, opération Tranquillité vacances, objet perdu, signalement d’un trouble de voisinage...). «Cet accueil mutualisé répond au souci de simplification des démarches pour les administrés. Ceux-ci trouvent toutes les réponses sur place et n’ont plus à faire des aller et retours incessants», souligne Pascale Labastie, responsable des unités territoriales d’Anglet et de Bayonne de la police nationale.

Les policiers nationaux occupent 116 m2 avec cinq bureaux distincts et un local informatique tandis que ceux de la police municipale bénéficient de 154 m2 comprenant cinq bureaux et des locaux spécifiques de stockage (objets trouvés, équipement). Chaque secteur est indépendant avec un accès commun par l’accueil et un accès secondaire par l’arrière du bâtiment.

Un espace de réunion et de détente est partagé, de même que les aires de stationnement extérieures, l’organisation ayant été conçue pour satisfaire aux exigences spécifiques de sécurité (alarme et contrôle d’accès avec caméras) et prendre en compte les horaires différenciés des équipes.

L’occupation des locaux reconfigurés fait l’objet d’une convention entre la mairie et la direction départementale de la sécurité publique des Pyrénées-Atlantiques. Elle modifie le loyer et prévoit notamment la répartition des charges de fonctionnement. Au-delà, cette proximité renforce le travail quotidien des équipes. «À Anglet, nous assurons l’accueil et recevons les plaintes. La collaboration a toujours été efficace avec la police municipale mais il est vrai que les échanges d’informations seront désormais facilités par cette proximité», apprécie Pascale Labastie.

Son homologue de la police municipale, Corinne Vidal, tient le même discours. À la tête d’une équipe de quinze agents, elle attendait avec impatience la livraison des nouveaux locaux. Elle y voit un outil précieux pour renforcer la police de proximité.

Le coût de la rénovation complète de la maison et de la réalisation des équipements spécifiques de sécurité s’élève à 440 000 euros entièrement financé par la Ville d’Anglet. L’accueil du public se fait du lundi au vendredi, de 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures (17h25 le vendredi). En dehord de ses horaires, la police nationale est joignable auprès du Commissariat de Bayonne au 05 59 46 22 22.

Aquitaine Infos Côte Basque, Communiqué.

HPy Hour

 

Tag(s) : #64 Côte Basque
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :